M&C Saatchi GAD pour McCain

McCain demande à l’agence M&C Saatchi GAD d’établir un support print. Cette campagne est sortit le 11 Janvier 2016.

Analyse de la publicité:

La campagne de publicité de McCain est basé sur une communication référent, on trouve une réelle envie de présenter le produit et de le défendre grâce à de solides arguments. Nous sommes d’avantage sur l’axe de la mise à plat, le produit analysé, on trouve un ton assez pédagogique, objectif, on explique avec des mots qui interpellerons le lecteur « cultivées en France », « agriculteurs partenaires », »bonnes pratiques agricoles »… On peut retrouver un lien entre l’émetteur (McCain) et le référent (frites), on dit que la marque et le produit son indissociable.

Pour attirer l’attention du spectateur, on remarque que les pommes de terres se trouvent pratiquement en plan médian, c’est une construction axiale. Le fond est gris en matière ardoise, assez discret cela met en relief les pommes de terres qui ont une teinte rouge et jaune. On aperçoit une disposition assez ordonnée en revanche je trouve qu’il y a une forte présence de texte, attention cela peut décourager le lecteur. Elle comporte des caractères visibles puisqu’il y a une réelle envie de mettre en avant certains mots « cultivées en France », « agriculteurs partenaires » et « bonne pratiques agricoles » qui sont en gras. On peut hiérarchiser les textes en fonction de leur importance dans l’affiche, les plus visibles sont plus importants que ceux qui sont plus discret, petit. On compte 3 typographies différentes.

Une construction séquentielle est présente ici puisque le lecteur dirige son regard en premier sur les pommes de terres (l’élément le plus important de l’affiche), puis sur les textes qui vont donner des réponses en réalisant une explication enfin il se dirige vers le bas du support à droite où se trouve le produit finit qu’on veut vendre.

Les deux pommes de terres sont placées en verticalité dans le même format que le support, cela créer deux lignes de forces verticales et des lignes courbes grâce au formes des pommes de terres, cela signifie la douceur.

Le message qu’on veut transmettre s’appuie sur une fonction expressive car nous avons la présence de pronom tel que « nous ». C’est l’émetteur qui parle au consommateurs directement en exprimant ses valeurs, son histoire… Nous pouvons également remarquer une discussion entre les deux pommes de terres, on parlera de personnification, on prête la parole à un objet afin de créer la surprise.

On retrouve la phrase devenu obligatoire depuis 2007 « Pour votre santé, évitez de manger trop gras, trop sucré, trop salé, manger bouger ».

Marie.C

McCain

http://www.strategies.fr/support/image/1031033/m-c-saatchi-gad-pour-mccain-janvier-0.html

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s